29/03/2012

LA RIVIERE EST SORTIE DE SON LIT

"La rivière est sortie de son lit et, quoi qu'il arrive, elle n'y rentrera pas de sitôt. [...] Ce que nous sommes en train de faire se regarde dans l'Europe entière". 23 000 personnes, dans et hors la salle, ont assisté au meeting du Front de gauche à Lille, mardi 27 mars.
- Clic sur l'image pour voir le discours.

28/03/2012

"RASSEMBLES DANS LES LUTTES, UNIS DANS LES URNES !"

Dimanche 25 mars, ils étaient plus d’une centaine à avoir répondu à l’invitation du collectif du Front de gauche de Romilly-Nogent. Didier Le Reste, animateur du Front des luttes, membre du Comité de campagne de Jean-Luc Mélenchon et syndicaliste cheminot, est venu débattre des enjeux des prochaines élections.

La venue à Romilly de Didier Le Reste a d'abord été l’occasion, en matinée, d’un échange sur le thème des transports. Cheminot, il connaît son sujet. Dans le cadre de ses responsabilités syndicales, il a livré de nombreuses luttes contre les politiques d’ouverture aux capitaux privés des transports publics et leurs impacts sur la qualité du service aux usagers et les conditions de travail des salariés.

22/03/2012

APRES LA BASTILLE,
MELENCHON A 14% !

Selon un sondage BVA, réalisé entre mercredi soir et jeudi matin, le candidat du Front de gauche, J.-L. Mélenchon, arrive en troisième position derrière F. Hollande (29,5%) et Sarkozy (28%), dépassant M. Le Pen et F. Bayrou. Il recueille 14% des intentions de vote, un niveau encore jamais atteint.

Ce nouveau sondage ruine tous les argumentaires selon lesquels la progression du Front de gauche se faisait au détriment du PS. Non seulement il n'en est rien, mais ils confirme ce que tous les précédents sondages ont déjà annoncé pour le second tour : une victoire nette du candidat socialiste.

- Voir le discours de la Bastille : clic sur l'image.

SODIMEDICAL : ILS ONT VOTE CONTRE !

A l’initiative du groupe des élus communistes et partenaires du Conseil municipal, un voeu avait été deposé demandant une aide financière de 1 500 euros en faveur des salariés de Sodimédical, qui avaient fait le déplacement à ce Conseil. L’exemple du Conseil régional et d’autres collectivités Auboises venues en aide aux “Sodis”, victimes d’un patron-voyou, n’a pas été suivi par la droite romillonne. L’opposition a voté pour.

ILS ONT VOTE CONTRE :
E. Vuillemin, A. Herszkowicz, G. Allart, M.-T. Lucas, D. Prieur, V. Paymal, M.-A. Commenil, I. Renaudot, J.-C. Lelouard, J. Beaujean, J. Bonnefoi, C. Rouge, T. Hosdez, J. Demeuve, C. Boulet, S. Wasmer, D. Boutier, A. Petrequin, J.-M. Berthier, C. Bouchut, C. Caron (présents au Conseil).

21/03/2012

RESISTANCE, MOBILISATION, SOLIDARITE...

...marqueront ce rassemblement convivial et festif.
A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, cette initiative est construite pour être un moment fort de partage pour, qu’à Romilly et dans ses environs, le Front de gauche réalise le résultat le plus élevé possible.

12/03/2012

SARKOZY A VILLEPINTE :
UN DISCOURS ANTI-SOCIAL

Dimanche dernier à Villepinte, Nicolas Sarkozy a ignoré les grandes urgences sociales du pays : logement, salaires, emploi et école n'ont pas une seule fois été évoqués.

 Et quand le chef de l'État a parlé du social, c'est pour fustiger les chômeurs, les immigrés et les syndicats. Il a même réussi le tour de force de faire huer les chômeurs, alors que ce sont des travailleurs victimes des politiques de licenciements.
Quand à l'Europe, ce fut du grand art ! Il a purement menti sur toute la ligne. Nicolas Sarkozy promet une Europe protectrice, alors que le 1er mars, il a signé un nouveau traité européen qui livre l'ensemble des salariés européens aux règles des marchés, de l'austérité et de la mise en concurrence sous domination allemande. Sur ce traité, il ne s'est d'ailleurs pas expliqué une seule fois, préférant là aussi montrer du doigt les immigrés.
On nous avait promis une relance de la campagne de Nicolas Sarkozy, du neuf. C'est en réalité la poursuite de la campagne ultra-droitère dont les Français ne veulent plus. Ce discours anti-social ne relance pas Nicolas Sarkozy, il le condamne à perdre.

09/03/2012

LES "SODI" DEVANT LA PREFECTURE

Jeudi 8 mars, journée mondiale des femmes, les salariées de Sodimédical étaient devant la préfecture de l'Aube.
  • Clic sur l'image pour voir le reportage et une interview de Joë Triché, conseiller général, et de Pierre Mathieu, vice-président du Conseil régional.
  • Voir aussi la vidéo de l'Est-Eclair : clic

02/03/2012

A quelques 50 jours du premier tour de l’élection présidentielle, la prise de la Bastille est dans les starting-blocks. Le 18 mars prochain, date anniversaire du soulèvement de la Commune de Paris de 1871, le Front de Gauche organise son grand meeting de campagne sur l’un des lieux des plus symboliques de l’histoire de France.

Le matin même, un débat sur les aspects d’avancées démocratiques (de la question de la représentation en entreprise jusqu’à celles dans les institutions) est organisé à Gentilly (Val-de-Marne), à l’initiative de la maire Patricia Torjman-Planas et de Pierre Laurent, président du Conseil national du Front de Gauche.