29/05/2015

ELECTIONS EN ESPAGNE : UN SIGNAL POUR TOUTE L'EUROPE

Déclaration de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, président du Parti de la gauche européenne :

“Après les Grecs, ce sont les Espagnols qui viennent d'exprimer avec force le besoin de changement politique dans leur pays. Les résultats des élections régionales et municipales en Espagne sont un signal pour toute l'Europe. Le PP (droite) perd 40 % de ses votes et le PSOE (socialiste) 12,5 % : les politiques d'austérité sont sanctionnées une nouvelle fois. C'est la fin d'une époque, celle de la transition post-franquiste, celle du règne du néolibéralisme flanqué d'un système politique bipartisan et corrompu.

Les citoyens espagnols ont placé les questions sociales et démocratiques au cœur de leur choix. C'est à la mode en Europe et tant mieux ! Je me réjouis des bons résultats des coalitions de gauche, incluant Izquierda Unida, Podemos et des représentants-es des forces sociales en mouvement contre l'austérité. Elles sont en passe de l'emporter à Madrid, Barcelone et dans de nombreuses villes. Elles sont le signe qu'une alternative de gauche est non seulement souhaitée par des centaines de milliers d'Espagnols, mais surtout possible."